Desunion.org

Aujourd’hui et depuis plus de 10 ans, j’accompagne les personnes en situation de divorce ou séparation.

Qu’ils y pensent seulement, qu’ils souhaitent passer à l’acte, qu’ils recherchent des informations ou des professionnels pour les aider, j’ai à leur disposition des centaines d’informations générales, des dizaines de professionnels que je connais personnellement répartis dans toute la France, et des milliers de contacts de particuliers.

J’interviens désormais en profession libérale.

SIRET : 48859359100032
Code activité : 99990

Merci à chacun-e pour sa confiance!

2012 au vert

Lorsque je me rappelle de cette période, j’étais mal. Mon groupe était scindé depuis plusieurs mois et la filiale française en cours de liquidation. Je me suis mis au vert avec le RSA dans les Cévennes et en Morbihan, en laissant toujours mon portable allumé. je n’avais clairement plus aucune ressource.

J’ai fait tous mes efforts pour finir les dossiers clients ouverts, en les orientant vers les avocats de mon réseau et en les soutenant moralement autant que je le pouvais. Certains m’ont retirer leur confiance, d’autres ont obtenu comme prévu le divorce qu’ils voulaient.
Il faut dire que quand une société est liquidée, rien n’est prévu pour ses clients. C’est à eux de s’informer de l’état du prestataire et s’il apparaît en redressement ou liquidation, suivre le renvoi général vers le cabinet du mandataire judiciaire en charge du dossier. Celui-ci ne traite plus les dossiers, il établit la liste des créanciers au fur et à mesure qu’ils se manifestent, jusqu’à l’échéance prévue. Le jour de l’audience les juges ont pris acte des créances, essentiellement fiscales et sociales. Des plaintes avaient été déposées par des clients victimes de la situation, que j’avais pourtant contactés et dont j’avais fait aboutir les dossiers. Selon mes dires, la liquidation a été prononcée sans sanction. C’était en mars 2013.
Oui, c’était moi le repreneur de la filiale en 2011.

Fin 2012 en Morbihan, j’ai vécu une séparation. Amiable et salutaire, comme souvent. J’ai remis les pieds à Paris juste après la fin du monde.

L’aventure « divorce.fr »

En janvier 2006 je lance en France un des premiers sites de référencement d’avocats avec vaaf.fr ou la Vitrine des Avocats aux Affaires Familiales. L’activité est menée en France sous la bannière d’une succursale de société étrangère anglaise : Added Life Value Ltd. Plusieurs collaborateurs sont recrutés à cette période.

En janvier 2008 la Ltd. est absorbée par une société anonyme allemande, Added Life Value AG, c’est l’une des toutes premières opérations de fusion-absorption Ltd>AG en Allemagne. La succursale est fermée et l’activité continue depuis Düsseldorf et en France via un bureau de liaison. L’équipe est dissoute.

En novembre 2009, l’activité impose de créer une société française, filiale à 100% de la AG. Plusieurs collaborateurs sont recrutés à cette période.

En mars 2011 le conseil de surveillance de la AG décide la scission des activités et la filiale est vendue à des particuliers. Une assemblée générale du 31 juillet entérine cette décision. L’équipe est dissoute.

Janvier 2012..?